La députée Cécile Muschotti à la rencontre des écoliers

depute.png

La députée Cécile Muschotti à la rencontre des écoliers

Ce jeudi 3 septembre, la députée de la 2ème circonscription Cécile Muschotti a rendu visite aux élèves et enseignants de l'école élémentaire Jean-Aicard. Une occasion de prendre la température en cette rentrée particulière.

C'est une délégation conséquente qui s'est présentée ce jeudi matin à Jean-Aicard à l'occasion de la visite de Cécile Muschotti, députée de la 2ème circonscription. Accueillis par  Raymond Abrines, le maire, et Anne-Laure Excoffon-Jolly, l'adjointe aux affaires scolaires, l'inspecteur d'Académie Olivier Millangue et l'inspectrice de la circonscription Sylvie Laure accompagnaient la députée au cours de la visite menée par Eric Centofanti, directeur de l'établissement.

Une rencontre motivée par le contexte particulier de cette rentrée 2020. « Il était important de saisir et ressentir cette rentrée du point de vue des parents, des enfants, des équipes pédagogiques mais aussi des élus, explique Cécile Muschotti. Je souhaitais aussi voir ce qui a été mis en place et comment cela est perçu ». L'élue salue l'arrêté pris par le maire imposant le port du masque aux abords des écoles. D'autres instructions ont été données par l'inspecteur d'Académie afin qu'à la cantine les élèves conservent chaque jour les mêmes voisins de table. Cécile Muschotti a quant à elle exprimé le souhait d'équiper les personnels éducatifs de maternelle en masques transparents, estimant qu'aux âges de l'apprentissage du langage il est important de distinguer la bouche. Ce sera chose faite.

L'école Jean-Aicard compte 347 élèves répartis en 13 classes. Chacune d'elles a été saluée par la députée avant de rencontrer la classe de CM1/CM2 de Nathalie Baure pour un échange autour du rôle de l'élue parlementaire. Un cours succinct qui appellera sans doute à un approfondissement en vue de la préparation du Conseil municipal de jeunes (lire par ailleurs).

A l'issue de la visite, qu'elle qualifie de « chaleureuse et studieuse », Cécile Muschotti était heureuse de constater l'absence d'angoisse et d'appréhension de la part des enfants.  Au-delà de l'aspect symbolique, cette visite a également été l'occasion aux uns et autres, de se rencontrer dans leurs missions respectives, diverses et variées, « cela montre que la République est capable d'être unie. Ça a du sens ».

Nike AIR MAX 2090 YOUTH

Haut de page haut de page